La Commune a tenu à commémorer cette bataille par de multiples manifestations ainsi qu'une exposition qu'il est possible de télécharger

Epehy et la Grande Guerre
les différents tableauxb.pdf
Document Adobe Acrobat 24.4 MB

Une conférence

Il y eut une conférence très instructive de Monsieur Dominique Morion, le vendredi 14 septembre, dont le thème était "rétrospective sur les badges des régiments britanniques impliqués dans la bataille d'Epehy. Celle-ci fut suivie d'une allocution de Monsieur Mairesse à propos des dernières batailles de la région, dont celle d'Epehy, qui ont fait que la guerre s'est terminée rapidement et qui ne sont pourtant pas connues de la population française

La marche des cimetières britanniques

     Le samedi 15 septembre, de  nombreux marcheurs sont allés honorer les 3 cimetières britanniques situés sur le territoire de la commune. Un car permettait aux porte-drapeaux, aux officiels ainsi qu’aux personnes ne pouvant plus faire cette randonnée de les rejoindre sur chacun de ces lieux de recueillement.

Un concert

Puis les musiciens ont donné un concert le samedi 15 après midi

Une visite guidée du village

      Le dimanche 16 au matin, Madame Thérèse Martin Barjavel, guide conférencière a proposé une visite du village sur le thème de

"L'impact de 1914/1918 et l'architecture"

Les écoles ont participé à la commémoration

Le mardi 18 septembre au matin, les écoles ont reçu la visite de 3 Australiens et, l'après midi, les élèves sont allés honorer les "Poilus" français enterrés dans le cimetière du village ainsi que les 5 personnes qui ont été fusillés le 27 août 1914.

Le défilé du centenaire

     Vers 17 h, ce 18 septembre, le défilé partait, depuis la mairie, vers le cimetière britannique de la ferme du bois afin d’honorer tous ces soldats britanniques qui ont participé 100 ans plus tôt exactement à la bataille d'Epehy. Un joueur de cornemuse marchait en tête, De nombreux enfants avaient fleuri leur vélo pour participer à leur manière...Des Britanniques, Australiens, Tasmaniens, Néo-Zélandais suivaient ce défilé et ont fortement apprécié cette manifestation, ils l’ont d’ailleurs exprimé soit oralement au cimetière, soit en laissant un message sur le livre d’or de l’exposition tel que celui-ci : " Ma fille et moi avons été très touchées que la commune d'Epehy ait organisé des événements pour marquer ce jour il y a 100 ans et que nous puissions venir à l'endroit où mon grand-père a été blessé et est décédé."

Le Concert de chorale

La chorale d'Epehy "Le choeur de Sophie" a sélectionné quelques chants qui permettaient de commémorer cette page de l'histoire. D'abord un succès sur lequel les hommes qui ont été mobilisés avaient pu danser : "La valse brune". Puis deux chants qui montraient leur sort dans les tranchées : "Dans les tranchées de Lagny" et "Nos rêves volés". Puis "I'm dreaming of home", tiré de la bande originale du film Joyeux Noêl quand les ennemis avaient fraternisé. Puis ce fut la révolte de ces soldats quand ils estimaient qu'on les envoyait à l’abattoir avec "La chanson de Craonne". Enfin la chanson "14-18" invitant à garder la mémoire.

Le feu d'artifice

Enfin, après une restauration offerte par la commune à tous les participants, cette journée du 18 septembre se termina par un grand feu d'artifice qui mettait un point final à cette commémoration tout en rappelant les feux qu'avaient pu subir les soldats ce 18 septembre 1918.

Un grand merci aux Artificiers : Sly et Olivier pour ce superbe spectacle

Un très grand merci à Patricia Béthermin pour toutes ses photos. Elle a été notre photographe reporter sur toutes les manifestations de cette commémoration. Merci également à Bernard Munchow qui a complété sa collection le mardi 18.

et notons encore pour le feu d'artifice que les deux dernières photos sont signées

Photos © Dan et Nat Image
Studio Photo près de Gouzeaucourt > www.lagrange.book.fr